Constipation : remèdes naturels et médecines douces

Sommaire

Il existe une multitude de solutions contre la constipation. En plus des mesures diététiques, les remèdes naturels et les médecines douces peuvent être très utiles.

Les traitements naturels contre la constipation

Une bonne alimentation, riche en fibres, et une hydratation convenable (eaux riches en magnésium, à raison de 0,5 à 1 litre par jour) constituent les meilleurs remèdes naturels contre la constipation.

Quelques conseils pratiques peuvent aussi vous aider à aller aux toilettes régulièrement.

Si ces mesures ne suffisent pas et que la constipation devient chronique, certaines méthodes naturelles peuvent vous aider à rétablir un transit efficace.

Vous pouvez notamment utiliser un mélange de souches probiotiques (contenant entre autres du Lactobacillus reuteri et du Bifidobacterium lactis) qui peut réduire d’une douzaine d’heures le temps de transit colique et améliorer la consistance et la fréquence des selles.

Bon à savoir : vous pouvez aussi vous orienter vers des produits tels que Prolactik force 15 ou Prolactik sachets (Oligosanté) ou Probiotiques 10 Md (Copmed).

Consulter la fiche pratique

Plantes, massages et médecine douce

Lorsqu'elle n'a pas de cause organique, la constipation est souvent liée à l'anxiété et à une mauvaise hygiène de vie.

L'homéopathie ou l'acupuncture peuvent vous aider à gérer le stress, tout comme les massages, éventuellement réalisés par un kinésithérapeute, qui peuvent redonner du tonus à des intestins paresseux. Enfin, de nombreuses plantes ont des propriétés laxatives.

Vous pouvez également vous tourner vers les huiles essentielles (HE) de carvi et de menthe poivrée en utilisant 15 gouttes de chaque à diluer dans 30 ml d’huile végétale de macadamia ou d'abricot. Appliquez 10 à 20 gouttes sur l’abdomen (l'équivalent d'une petite noisette) deux fois par jour pendant trois à quatre semaines.

Autre option, réaliser un mélange à base de 15 % d'HE comprenant :

  • 50 gouttes d'HE de basilic indien (Ocimum basilicum) ;
  • 25 gouttes d'HE de :
    • cardamome (Eletteria cardamomum),
    • coriandre (Coriandrum sativum),
    • gingembre (Zingiber officinalis),
    • laurier noble (Laurus nobile) ;
  • 42,5 ml d'huile végétale de sésame ou de colza.

Cette approche doit bien entendue s'accompagner d'un rééquilibrage alimentaire qui reste primordial pour réguler le transit.

On peut aussi pratiquer le biofeedback, qui a une efficacité bien supérieure à la prise de laxatifs en permettant une meilleure perception de la coordination entre l’intestin et le sphincter.

Lire l'article

Aussi dans la rubrique :

Traitement de la constipation

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider